Sommaire Alimentation et Santé
 Sommaire des dossiers




Diabètes et alimentation

Il n'est ici pas question de rentrer dans le détail de cette maladie, mais simplement de poser les bases d'une alimentation agréable et adaptée lorsque l'on a du diabète, en tordant le cou à certaines idées, perpétuellement véhiculées alors qu'elles ont subi de la part du corps médical un grand lifting, comme par exemple celle de "l'interdiction" des produits sucrés pour le diabétique!!


Qu'est-ce que le diabète?


Le diabète est une maladie chronique, due au fait que le taux de glucose dans le sang (= la glycémie) ne se régule pas correctement, et est souvent trop élevé. Ce glucose fait partie de la famille des sucres, et trop de glucose dans le sang entraîne une atteinte des parois des vaisseaux, ce qui va provoquer au bout de plusieurs années une dégénérescence de ces vaisseaux, et une mauvaise irrigation des tissus alentours, ayant pour conséquence des dysfonctionnements. Les vaisseaux les plus atteints seront les plus fins, et on pourra constater une diminution de la vision (jusqu'à la cécité) [vaisseaux de l'oeil], une insuffisance rénale [vaisseaux du rein], pouvant aller jusqu'à la dialyse...
Les nerfs également sont touchés et abîmés, entraînant notamment des diminutions de sensibilité au niveau des membres inférieurs, pouvant entraîner des traumatismes au niveau des pieds dont on ne se rend pas compte, qui, s'ils ne sont pas soignés, peuvent mener à des ulcérations, voire la gangrène. D'autre part, un diabète mal équilibré est "accélérateur" dans d'autres pathologies comme les maladies cardio-vasculaires.
Voilà pour quelles raisons il est excessivement important d'obtenir l'équilibre du taux de glucose, pour éviter ces évolutions à long terme. C'est tout le but de l'adaptation alimentaire et du traitement médicamenteux.


En France, on estime à 2 millions environ le nombre de personnes suivies pour un diabète. Certains précisent qu'il y aurait en plus 500 000 personnes non dépistées, souffrant de diabète sans le savoir, cette maladie étant particulièrement silencieuse.
Sur ces 2 millions de personnes, 200 000 environ souffrent de diabète de type 1 (appelé aussi diabète jeune), les autres souffrant de diabète de type 2. On considère qu'il y a diabète lorsque la glycémie à jeun est supérieure à 1,26 g/l (soit 7 mmol/l).


page suivante



©2002-2009 Alimentation et Santé® - Tous droits réservés - Crédits - Plan du site - Accueil