Sommaire Alimentation et Santé
 Sommaire des dossiers

Alimentation acidifiante
et conséquences pour la santé

Les aliments acidifiants, les aliments alcalinisants

Il apparaît donc que l'alimentation joue un rôle important dans le maintien de l'équilibre acido-basique au sein de notre organisme. Certains aliments vont s'avérer plutôt acidifiants, alors que d'autres vont s'avérer alcalinisants : à nous de bien organiser nos repas pour que ces deux grandes classes d'aliments soient systématiquement présentes.


Les aliments acidifiants
Ce sont ceux qui sont riches en protéines contenant des acides aminés soufrés. On retrouve donc tous les aliments animaux, car les protéines animales contiennent des acides aminés soufrés.
On peut donc citer les viandes, les poissons, les oeufs, les charcuteries. Il faut mentionner que certains végétaux (comme les légumineuses) apportent également des acides aminés soufrés en quantité non négligeable. On trouvera également ce type d'acides aminés dans le riz, le raisin ou encore les noix, mais en faible quantité.
A noter d'autre part que les aliments très salés ne sont pas favorables à l'équilibre acido-basiques. Par conséquent, le pain et les fromages sont plutôt acidifiants.


Les aliments alcalinisants
Les fruits et les légumes sont particulièrement alcalinisants, de part leur richesse en acides organiques (composés qui donnent un goût acide, comme l'acide citrique, appelé également citrate, ou encore l'acide malique, pour les plus importants en quantités), ainsi que de par leur apport en potassium.
Ces acides organiques, sous forme de sels de potassium, génèrent lors de leur métabolisation du bicarbonate de potassium, un puissant alcalinisant. On trouve également des acides organiques comme de l'acide lactique dans les produits laitiers fermentés notamment. Mais il n'est en général pas associé au potassium.


Page précédente - Page suivante



©2002-2009 Alimentation et Santé® - Tous droits réservés - Crédits - Plan du site - Accueil