Sommaire Alimentation et Santé
 Sommaire des dossiers

Alimentation acidifiante
et conséquences pour la santé

Depuis quelques temps, de nouvelles notions sont prises en compte par les scientifiques sur le plan de l'alimentation : on parle en effet de plus en plus d'une alimentation acidifiante ou alcalinisante, avec des effets sur la santé qui pourraient liés le mode alimentaire et certaines pathologies autrement que par l'apport (ou le déficit) en nutriments. Ainsi l'ostéoporose, classiquement liée à un déficit d'apport en calcium et en vitamine D, serait aussi en rapport avec une alimentation acidifiante, c'est à dire entraînant une acidification de l'organisme, ce qui entraînerait celui-ci à utiliser le calcium présent au sein de la masse osseuse pour tamponner les milieux, et rendre ceux-ci moins acides.


Qu'est-ce donc qu'une alimentation acidifiante?


Une alimentation "acidifiante" n'a rien à voir avec une alimentation "acide". Les aliments au goût acide ne sont pas systématiquement acidifiants. L'acidification dont nous parlons se produit une fois la phase digestive terminée, et se déroule au sein même de l'organisme, notamment au niveau de la masse sanguine : elle n'a donc aucun lien avec le goût acide des aliments, mais avec leur composition en nutriments. Ainsi, les viandes, de par leur richesse en acides aminés soufrés, ont un effet acidifiant au niveau de l'organisme. A l'inverse, les légumes et les fruits, riches en sels organiques de potassium, auraient plutôt des effets alcalinisants.
Par conséquent, l'utilisation judicieuse des associations alimentaires peut permettre de mieux gérer ces effets acidifiants, problématiques en terme de santé.


Page suivante



©2002-2009 Alimentation et Santé® - Tous droits réservés - Crédits - Plan du site - Accueil